La famille de Grand-mère : Joséphine Levasseur

Temps de lecture : 3 minutes

Du côté de son père, Paul Levasseur (sosa 22) a eu cinq frères et sœurs ayant atteint l’âge adulte. J’ai déjà parlé d’Albert son frère aîné, étudions sa sœur aînée.

Céleste Joséphine Levasseur (dite Joséphine) est née en 1856 à Bermonville. Elle y habite avec ses parents Louis Levasseur (sosa 44) et Rose Joséphine Gardembas et quitte le village avec eux pour Ecretteville-lès-Baons entre 1866 et 1869.

C’est là qu’elle se marie le 23 mai 1873 avec Eugène Séraphin Duboc. Elle n’a que 16 ans. Son mari, lui, en a 24. Il est né en 1859 à Auzebosc. Au moment de son mariage Emile Duboc habite à Valliquerville. C’est là que s’installe le couple après son mariage.

Le couple aura 4 enfants tous nés à Valliquerville :

  • Joséphine Marie Jeanne, née en mai 1874 et décédée 3 mois plus tard,
  • Berthe Marie Joséphine (dite Berthe), née en 1875.
  • Charles Eugène (dit Eugène), né en 1876,
  • Jeanne Marie, née en mai 1879 et décédée 2 semaines plus tard à Ecalles-Alix chez son grand-père maternel Louis Levasseur (sosa 44).

Seuls Berthe et Eugène ont atteint l’âge adulte.

Leur mère, Joséphine, meurt très jeune, 23 ans, quelques jour après la naissance de la petite Jeanne Marie. Berthe et Eugène ont alors respectivement 4 et 3 ans.

Eugène leur père ne se remarie pas et élève seul ses enfants. En effet dans tous les recensements de Valliquerville entre 1876 et 1906, ils habitent seuls, tous les trois, avec un domestique (ouvrier agricole).

Eugène fils, se marie le 7 octobre 1901 à Valliquerville avec Marguerite Jeanne Victoire Mauduit. Il quitte alors Valliquerville entre 1901 et 1906 pour une destination inconnue. On les retrouve en 1911 à Maulévrier-Sainte-Gertrude. A priori, ils n’ont eu qu’un enfant, Eugène Georges, qui y naît en août 1911 et décède au mois d’avril suivant. A cette époque Eugène et Marguerite sont épiciers. Etant donné qu’Eugène était né en 1876, il est en âge d’être mobilisé pour la guerre de 14 et semble l’être dès août 1914, même s’il a déjà 38 ans. Il est finalement réformé en août 1917 car il a été brûlé à la jambe gauche par un liquide bouillant.

Extrait de la fiche matricule de Charles « Eugène » Duboc (AD 76 – Havre (Le) – Fiche matricule 1896 – 1R3000)

Eugène est donc revenu de la guerre et a au moins vécu jusqu’en 1922. Je n’ai pas trouvé d’information à son sujet au delà de cette date.

Après le départ de son frère, Berthe reste vivre avec son père. Elle ne se mariera jamais et ne quittera jamais son père. Celui-ci meurt entre 1921 et 1931. Berthe continue à habiter Valliquerville au moins jusqu’en 1936. Je ne sais pas ce qu’elle est devenue ensuite.

En théorie Grand-mère a pu côtoyer Berthe, Eugène et leur père. Est-ce que ça a réellement été le cas ? Je n’en sais rien.

2 Replies to “La famille de Grand-mère : Joséphine Levasseur”

  1. 1
    Gironde2

    C’est dommage que les registres d’Enregistrement ne soient pas en ligne, cela t’aurait bien aider pour trouver les décès. Et il restera toujours des questions sur les possibles relations entre les différents membres de la famille.

  2. 2
    Laëtitia

    Oui, en Seine-Maritime nous ne sommes pas très gâtés pour les archives disponibles en ligne. Notamment pour les périodes récentes. Je peste sans cesse, ma généalogie étant à peu près à 50% seino-marine !

Répondre à Laëtitia Annuler la réponse