Sosa 27 – Marie Josèphe Guignère Le Gohalen (1852-1921)

Avis de décès de Marie-Josèphe Le Gohalen

J’ai décidé, pour vérifier, étoffer et donner vie à mon arbre de rédiger un billet sur certains de mes ancêtres. Comme tout le monde j’ai mes chouchous, mais pour ne pas faire de jaloux, j’ai décidé de les sélectionner de façon aléatoire, sinon je ne ferais de billet que sur ceux dont je sais déjà qu’ils ont un petit truc en plus. J’ai donc décidé de les tirer au sort parmi mes sosas dans les générations 5 à 9. Une fois sélectionné, même si je ne connais pas grand-chose sur l’heureux élu, je me fixe pour règle de ne pas tergiverser et de faire un billet sur lui quels qu’en soient l’intérêt et les informations que je possède à son sujet.

Le sort a désigné le n° 27, soit Marie Josèphe Guignère Le Gohalen la grand-mère maternelle de mon grand-père Charles Moisan (sosa 6)
Cela me ramène aux premières heures de ma généalogie. En effet il s’agit de ces quelques ascendants pour lesquels j’ai connu des personnes qui les ont côtoyées. Quand j’ai commencé la généalogie (vers 11 ans) j’ai eu tout le loisir d’interroger mes grand-parents sur leur famille. Mon papy m’avait donc parlé de sa grand-mère. Malgré cela j’ai quand même eu du mal avec Marie Josèphe… en effet j’ai tout d’abord mis du temps à trouver son mariage. avec Joachim Marie Toumelin (sosa 26).
Le couple a eu 3 enfants tous trois nés à Crac’h : Jeanne Marie Louise (dite Louise) mon arrière-grand-mère, le 27 janvier 1878, Auguste Pierre Marie, le 28 août 1879  et Louis Marie le 1er février 1884.
C’est donc tout naturellement à Crac’h que j’ai cherché leur mariage : sans succès.
Mon grand-père m’avait dit que sa grand-mère venait de Sainte-Anne d’Auray, mais là non plus (ni à Pluneret) je n’ai rien trouvé.
Je l’ai finalement trouvé entre Crac’h et Saint-Anne, à Auray. Ils s’y sont en effet mariés le 17 avril 1877, car c’était là que Marie Josèphe habitait à l’époque. Joachim, lui demeurait alors à Crac’h au Plessis. Il était cocher ou conducteur de voiture et le sera toute sa vie.
J’apprends donc grâce à cet acte que Marie Josèphe est la fille de Marc (sosa 54) et Marie Françoise Lorho (sosa 55) de Pluvigner où elle est née le 11 janvier 1852. Elle est l’aînée de 9 enfants.
Pour son décès, ça a été plus compliqué et ce n’est que récemment que j’ai pû trouver sa date. Pourtant mon grand-père, qui avait peu de souvenirs de sa grand-mère, se souvenait qu’elle était décédée à Vannes quand il y habitait encore, mais ne savait pas la date exacte. Cela me donnait une fourchette allant 1912 à 1924 environ. En effet Charles est né en 1912 et est parti dans les enfants de troupe à Tulles après la mort de son père en 1921, probablement entre 10 et 12 ans. Par ailleurs il m’avait dit qu’à la fin de sa vie elle était hébergée chez les Petites Sœurs des Pauvres.

Le bâtiment des Petites Soeurs des Pauvres à Vannes en 2000(Article du Télégramme du 4 novembre 2000)

Lors d’un voyage à Vannes au tout début des années 2000, j’avais été à la marie où une secrétaire de mairie avait cherché pour moi dans les registres et n’avait pas trouvé ce décès. Je me souviens que j’aurais aimé chercher moi-même, mais elle ne m’a pas laissée feuilleter le registre. J’étais pourtant quasiment certaine que cet acte devait s’y trouver…. j’étais alors allé chez les Petites Sœurs des Pauvres toujours à Vannes, en espérant peut-être qu’elles auraient conservé des archives. Et j’étais tombée en plein déménagement ! Ce n’était pas le moment de consulter les archives si tant est qu’il y en avait. J’étais tombée en pleine messe, je n’ai pas voulu insister auprès de la charmante sœur qui m’avait accueillie.

Ce n’est donc que récemment en consultant la presse sur le site des archives départementales du Morbihan, que j’ai trouvé un avis de décès dans la Liberté du Morbihan du 7 août 1921 :

Avis de décès de Marie-Josèphe Le Gohalen
Le Gohalen, Marie Josèphe Guignère – avis de deces – La Liberté du Morbihan – 07-08-1921 – Vannes (AD 56 – Presse ancienne – La Liberté du Morbihan – 07-08-1921 – vue 3)

Mon grand-père avait donc bien raison. Le 6 place du Champ de Foire (aujourd’hui place de la Libération) était l’adresse des Petites Sœurs des Pauvres à Vannes.

Sources :

  • Etat-civil :
    • Le Gohalen, Marie Josèphe Guignère – acte de naissance – 11-01-1852 – Pluvigner
    • Thumelin, Joachim Marie – Le Gohalen, Marie Josephe Guignere – acte de mariage – 17-04-1877 – Auray (AM Auray – registre des mariages 1877-1882)
    • Toumelin, Jeanne Marie Louise – acte de naissance – 27-01-1878 – Crac’h
    • Toumelin, Auguste Pierre Marie – acte de naissance – 28-08-1879 – Crac’h (AD 56 – Pluvigner – NMD – 1872-1883)
    • Toumelin, Louis Marie – acte de naissance – 01-02-1884 – Crac’h
    • Thumelin, Joachim Marie – acte de deces – 30-05-1887 – Pluneret
  • Presse :