Sosa 25 – Eugénie Brien (1849-ca 1924)

J’ai décidé, pour vérifier, étoffer et donner vie à mon arbre de rédiger un billet sur certains de mes ancêtres. Comme tout le monde j’ai mes chouchous, mais pour ne pas faire de jaloux, j’ai décidé de les sélectionner de façon aléatoire, sinon je ne ferais de billet que sur ceux dont je sais déjà qu’ils ont un petit truc en plus. J’ai donc décidé de les tirer au sort parmi mes sosas dans les générations 5 à 9. Une fois sélectionné, même si je ne connais pas grand-chose sur l’heureux élu, je me fixe pour règle de ne pas tergiverser et de faire un billet sur lui quels qu’en soient l’intérêt et les informations que je possède à son sujet.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’Eugénie Brien grand-mère paternelle de mon grand-père maternel Charles Moisan.

Eugénie se prénommait en réalité Marie Eugénie Mathilde. Elle est née le 22 février 1849 à Palais à Belle-île-en-mer d’où sa famille maternelle était originaire.

Son père est Olivier Brien un des petits-fils de Jean Brien, le premier sosa désigné par le sort pour mon premier billet de cette série aléatoire. Il est né le 24 frimaire an 4 (15/12/1795) à Vannes et s’est marié à Palais avec Joséphine Adrienne Olivier le 30 janvier 1830. C’est dans l’ascendance de Joséphine Adrienne que je trouve les seuls ascendants non bretons de mon grand-père. En effet, le père de Joséphine, François Pierre Olivier est originaire de Bonneuil dans le Val-d’Oise, mais sa mère Anne Rosalie Lorec est une pure belle-îloise.

Le couple a eu 10 enfants et Eugénie est le petite-dernière, née 19 ans après sa sœur aînée Marie Joséphine qui a vu le jour à Palais le 29 juin 1830. J’ai déjà raconté le destin de leurs autres frères et sœurs. Enfin surtout les frères parce que je ne sais toujours rien des deux filles Aline Eugénie Zoé et Louise Fanélie nées respectivement en 1833 et en 1836, toujours à Palais. En effet dans le billet « Hécatombe en mer » je racontais comment tous les frères marins d’Eugénie étaient morts en mer. Je ne reviendrai donc pas sur ce sujet, mais on peut imaginer que l’enfance d’Eugénie a été fortement marquée par la disparition, entre 1857 et 1865 (soit entre ses 8 et 16 ans), de 4 de ses frères.

C’est aussi à cette époque qu’Eugénie perd ses parents. Son père décède le 28 mai 1863 à 67 ans et sa mère le 11 avril 1864 à 56 ans. Que devient alors Eugénie qui n’a que 15 ans ? On pourrait imaginer que son frère aîné Louis Marie Xavier, alors âgé de 27 ans et qui s’est marié en 1862 avec Marie Josèphe Marguerite Loréal, la prend sous son aile. Mais il est peut-être plus vraisemblable que ce soit son oncle maternel Jean François Théophile Olivier alors ancien marin pensionné qui la recueille. Ces deux personnes sont témoins de plusieurs évènements de la vie d’Eugénie. Jean François Théophile Olivier est d’ailleurs peut-être son parrain. En tout cas il était témoin lors de sa naissance. Les recensements ne sont pas en ligne pour le Palais, je ne peux donc pas vérifier ces hypothèses pour l’instant.

Sa sœur aînée Marie Joséphine est quant à elle partie de Vannes, elle a une petite fille en 1854 à Lorient qu’elle abandonne alors, puis reconnaît en 1864 alors qu’elle habite à Paris. Son futur mari, Louis Feyfant (ou Feysant, je n’arrive pas être sûre), qu’elle épousera en 1874 à Champcevinel en Dordogne, reconnaît également l’enfant quelques années plus tôt en 1861. Je ne sais pas ce que devient ensuite Marie Joséphine je ne sais pas si elle a gardé contact avec sa famille, mais je ne trouve aucune trace d’elle dans aucun des actes concernant ses frères, sœur ou neveux. Je n’ai d’ailleurs découvert cette sœur qu’à l’occasion de l’écriture de ce billet.

C’est le 25 juin 1873 qu’Eugénie, alors lingère, épouse à Palais un jeune serrurier vannetais né le 25 avril 1849 : Joachim Louis Marie Moisan. Elle quitte alors Belle-Île pour aller habiter à Vannes où elle n’exercera plus de profession.

BELLE-ILE-en-MER – Le Départ (source : http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo213931)

Le couple s’installe alors rue Saint-Vincent où naît un premier fils Hippolyte Louis le 21 mai 1874. Ils déménagent ensuite rue des Orfèvres où naissent leurs deux enfant suivants : Paul Eugène Marie mon arrière-grand-père né le 2 mai 1876 et Marie Eugénie Louise le 26 mai 1878. Une petite fille Valentine Eugénie Marie naît le 12 juillet 1882 mais décède 2 mois plus tard le 8 septembre. Ils habitent alors rue du Pot d’Etain. Leurs deux derniers fils Gustave Adrien Charles et Henri Léon Amédée sont nés rue des Halles, leur nouveau domicile, respectivement le 9 décembre 1883 et le 26 mai 1885. Avez-vous remarqué la régularité du couple ? A part pour Valentine Eugénie Marie et Gustave Adrien Charles, tous les enfants sont nés en mai, Marie Eugénie Louise et Henri Léon Amédée fêtaient même leur anniversaire le même jour !

Son fils Paul, mon arrière-grand-père Paul part vers 1900 travailler à Paris où il se marie le 9 mars 1901 avant de revenir à Vannes peu de temps près. Elle n’assistera pas à son mariage, mais elle sera présente aux mariages de ses autres enfants qui se sont tous mariés à Vannes. Enfin je le suppose car je n’ai que les actes de mariage d’Hippolyte Louis le 15 mai 1899 et de Marie Eugénie Louise le 6 août 1900. Henri Léon Amédée se marie le 27 septembre 1910 et Gustave Adrien Charles le 29 avril 1914, trop tard pour pouvoir trouver leurs actes mariage sur le site des archives du Morbihan.

Eugénie aura au moins 13 petits-enfants, mais je suis sûre de ne pas encore les avoir tous trouvés. D’après mon grand-père Charles Moisan, elle est décédée vers 1924 à Vannes. Elle habitait alors place Gambetta au coin gauche de la rue Saint-Vincent lorsqu’on regarde la porte Saint-Vincent, où son mari Joachim Louis Marie Moisan est décédé le 27 juin 1920.


Sources :

  • Brien, Marie Eugenie Mathilde – acte de naissance – 22-02-1849 – Le Palais
  • Brien, Jean François Théophile – transcription acte de deces – 19-10-1857 – Le Palais (AD 56 – Le Palais – D 1857-1857 – vue 12)
  • Brien, François Marie Adrien – transcription acte de deces – 10-06-1863 – Le Palais (AD 56 – Le Palais – D 1863-1863 – vue 17)
  • Brien, Gustave Emile Olivier – transcription acte de deces – 01-08-1862 – Le Palais (AD 56 – Le Palais – D 1862-1862 – vue 13)
  • Brien, Louis Marie Xavier – Loréal, Marie Josephe Marguerite – acte de mariage – 15-07-1862 – Le Palais (AD 56 – Le Palais – M 1862-1862 – vue 9)
  • Brien, Olivier – acte de deces – 28-05-1863 – Le Palais
  • Olivier, Josephine Adrienne – acte de deces – 11-04-1864 – Le Palais
  • Brien, Eugène Amédée – transcription acte de deces – 10-11-1865 – Le Palais (AD 56 – Le Palais – D 1865-1865 – vue 26)
  • Moisan, Joachim Louis Marie – Brien, Marie Eugenie Mathilde – acte de mariage – 25-06-1873 – Le Palais
  • Moisan, Hippolyte Louis – acte de naissance – 21-05-1874 – Vannes
  • Feyfant, Léonard – Brien, Marie Joséphine – acte de mariage – 26-10-1874 – Champcevinel (AD 24 – Champcevinel – M 1874 – 5 E 97/14 – vues 4-6, https://archives.dordogne.fr/ark:/43778/s005a2e7d7848a25/5a36902c4c4bb)
  • Moisan, Paul Eugene Marie – acte de naissance – 02-05-1876 – Vannes
  • Moisan, Marie Eugénie Louise – acte de naissance – 28-05-1878 – Vannes
  • Moisan, Gustave Adrien Charles – acte de naissance – 08-12-1883 – Vannes
  • Moisan, Henri Léon Amédée – acte de naissance – 27-05-1885 – Vannes
  • Moisan, Hippolyte Louis – Forget, Marie Amélie – acte de mariage – 15-05-1899 – Vannes (AD 56 – Vannes – M 1899-1899 – vue 26)
  • Dauer, Henri Antoine – Moisan, Marie Eugénie Louise – acte de mariage – 06-08-1900 – Vannes (AD 56 – Vannes – M 1900-1900 – vue 39)
  • Moisan, Paul Eugene Marie – Toumelin, Jeanne Marie Louise – acte de mariage – 09-03-1901 – Paris 15e
  • Moisan, Henri Léon Amédée – fiche matricule – classe 1905 – Vannes

0 Replies to “Sosa 25 – Eugénie Brien (1849-ca 1924)”